Rechargez votre batterie, à vos pédales, prêts, PARTEZ!

vélo à assistance électrique VAE

Depuis les dernières années, le VAE (vélo à assistance électrique) connaît une popularité toujours grandissante dans toutes les sphères du vélo. Il est maintenant offert pour tous les types de vélos, autant ceux de route, de montagne, de fatbike que ceux hybrides.

Qu’est-ce que le vélo à assistance électrique (VAE)?

Le VAE se différencie du vélo électrique classique par le fait que le moteur s’active et se désactive avec le pédalage. Si le cycliste cesse de pédaler, le moteur s’arrête, alors que le vélo électrique classique agit plus comme un cyclomoteur et est d’ailleurs régi par les mêmes lois.

Le VAE le dit bien : il assiste, par un moteur alimenté par une batterie, le pédalage du cycliste.  C’est un moteur qui fonctionne avec des capteurs reliés aux pédales et qui ajuste la puissance du moteur en fonction de la puissance du pédalage.  Plus on pousse fort et vite sur les pédales (plus on développe du « wattage »), plus le vélo avance vite!  Il est bon de savoir qu’au Canada, pour la sécurité routière, entre autres sur les pistes cyclables, les VAE sont limités par un capteur interne à une vitesse maximale de 32 km/h. Cela signifie qu’au-delà de cette vitesse, le vélo peut continuer de rouler, mais l’assistance arrête.

L’autonomie de la batterie

Il existe différents types de batteries et quoique l’autonomie de celles-ci varie d’un modèle à l’autre, elle variera surtout en fonction de la demande du cycliste.  Plus on roule doucement/lentement, moins le moteur fournit d’énergie et plus on peut rouler longtemps.  Il n’est pas rare, maintenant, de retrouver une autonomie de batterie de 140 à 180 km pour un vélo de route.  Le poids du cycliste, le circuit choisi (dénivelé) et la température sont des facteurs qui peuvent influencer l’autonomie de la batterie.

Avantages du vélo à assistance électrique (VAE)

Le VAE est largement utilisé maintenant et gagne énormément en popularité.  Cela est dû, sans contredit, à ses multiples avantages.

  • Reprendre graduellement le sport après un long temps d’arrêt - Peu importe la raison de l’arrêt, comme par exemple une blessure, il est important et souhaitable de reprendre graduellement l’activité physique. Le VAE est un excellent moyen de respecter son corps, de quantifier le stress mécanique sur le corps et la blessure, et d’améliorer graduellement son endurance cardio-vasculaire et musculaire tout en profitant des bienfaits d'être à l’extérieur.
  • Le mouvement, c'est la vie ! - Le VAE est un bon moyen de prendre goût au vélo et de passer du temps dehors.  L’assistance électrique demande une dépense énergétique certaine qui sera bénéfique pour quiconque embarque en selle!  Elle permettra aussi à certains/certaines de suivre un partenaire qui accumule les kilomètres au compteur!
  • Augmenter le temps en selle sans vider ses propres batteries! - Le VAE permet aux adeptes de vélo de passer plus de temps sur leur vélo sans nuire à leur niveau d’énergie. Par exemple, en plus de rouler pour des entrainements ou pour le plaisir, ils peuvent se rendre au travail à vélo, ce qui est, par ailleurs, économique et écologique!
  • Parcourir une plus longue distance, gravir de plus hautes montagnes ou remonter plus facilement - Pour certains, le VAE est un moyen de parcourir une plus grande distance, peu importe le vent ou la pente, que ce soit en vélo de route ou en vélo de montagne. Certains adeptes de descente s’en servent même comme remonte-pente, mais un peu plus économique, tant en énergie qu’en coût, par rapport à un remonte-pente mécanique!

Bref, le vélo à assistance électrique est un excellent moyen de bouger et de conserver de saines habitudes de vie pour tous les types de cyclistes!

Rechargez votre batterie, à vos pédales, prêts, partez! 

Véronique Brisson, physiothérapeute - vbrisson@physiointeractive.com 

Retour à la liste des chroniques